Vie associative - Infos Associations - Les Olivières - Année 2018 - 3/ AG du 17 mars 2018  
Murviel les Béziers - Mairie Murviel les Béziers

   
  Le mot du Maire
  Municipalité
  Travaux-Réalisations
  
  Le village
  Tourisme
  Environnement
  
  Formalités administratives
  Infos pratiques
  Enfance et Jeunesse
  
  Vie culturelle
  Vie associative
     Associations
     Infos Associations
       L'association des parents d'élèves
       Les Amis de la Médiathèque
       Les Fleches de l'Orb
       Les Olivières
         Année 2011
         Année 2012
         Année 2013
         Année 2014
         Année 2015
         Année 2016
         Année 2017
         Année 2018
  Sports et Loisirs
  
  Archives
  Revue de presse

   
Murviel les Béziers - Mairie Murviel les Béziers

3/ AG du 17 mars 2018

Assemblée générale du 17 mars 2018.

Rapport d’activités de l’année 2017

 

            On évolue dans le rapport moral : cette année, on reparle des interventions du Président, mais plus un mot sur la compétence du Secrétaire. La considération n’est plus ce qu’elle était. Tant pis, on fera avec !

Donc, il va falloir attaquer en direct la liste des activités de l’année passée qui, comme d’habitude, est très fournie.

             L’activité phare de cet exercice a eu lieu le 18 mars. C’était l’Assemblée Générale où étaient présents 90 adhérents à qui on a remis 156 cartes. Essayez de voir là-dedans la logique de l’arithmétique… Ou peut-être que, de peur de présenter une association avec trop peu d’adhérents, le Président fait prendre 2 adhésions par personne. Le malhonnête !

Au cours de cette séance les 3 rapports - Moral, d’Activités et Financier - ont été présentés et approuvés à l’unanimité (la démocratie !).

Le vote pour le renouvellement du sortant a reconduit

                                                                     Henry COGATO

                                       Claude HUMBERT

                                       André PONS                            

                             Patrick SOLANS          

                             Chantal TOURRÈS  

                   à leurs postes d’administrateurs.

La composition du bureau, votée immédiatement après, n’a pas changé, à savoir dans les fonctions de 

Président                            Roland GASET

Vice président                     André LÉOTARD

.

 

Secrétaire                           Francis OCCHUIZZI                     

Secrétaire adjoint                Christophe LÉOTARD

Trésorière                           Sylvie GARCIA

Trésorier adjoint                  Monique LAMPILAS

Membres du bureau :           Christophe Gant

                                         André Pons

 

Le moment le plus significatif de la soirée a été la mise à l’honneur d’Alain Jarlet qui a reçu des mains du Président un parchemin sur lequel un texte poétisé de l’auteur habituel vantait ses mérites d’arroseur universel. Faute de Légion d’Honneur, on n’a que les distinctions qu’on mérite. N’empêche qu’il fallait voir comme il était fier !

L’apéritif dinatoire qui suivit a été, comme à l’accoutumée, royal et parfait et il faut encore… oh, non ! y en a marre de  féliciter toujours les mêmes…  Bon, allez, on le fait quand même.

            Pour pouvoir communiquer les informations nécessaires au bon fonctionnement des Olivières, se sont tenus 3 Conseils d’Administration le 15 juin, les 9 et 17 novembre. L’information complémentaire s’est faite par le biais de circulaires circonstanciées (c’est joli, pas vrai ?). À ce propos, si vous avez une adresse de courriel que vous ne nous avez pas encore transmise ou qui a changé, donnez-nous la pour pouvoir économiser du papier et  du travail (il n’y a pas de petites économies et ça permet de placer notre note écologique à ce bilan !).

Les adhérents ont ainsi été mis au courant d’une enquête de satisfaction menée par la coopérative oléicole « l’Oulibo » à laquelle le Président a répondu en l’accompagnant d’une lettre qui donnait son avis sur cette initiative. Aucune réponse n’a été enregistrée ; cependant certaines améliorations sont constatées à propos de la gestion du moulin, par exemple sa date de fermeture.

            Les travaux d’entretien sont toujours bien assurés par de plus en plus de bénévoles dévoués (de toute façon, ils n’ont rien d’autre à faire, vu qu’ils sont retraités !). Les 4 et 11 avril, ils ont taillé les arbres et procédé au paillage des pieds les 4 et 23 mai. Un débroussaillage a été effectué le 17 juin. Le 24 avril précédent, un ramassage de souches de vigne s’est déroulé (faut bien participer d’une façon ou d’une autre à la grillade offerte à la fin de la ½ journée de travaux).

3 traitements contre la mouche ont été nécessaires pour maintenir les olives en bonne santé les 11 et 29 août, puis le 23 septembre.

Le 27 novembre quelques vieux oliviers ont été transplantés grâce au tracto-pelle de la Commune.

En cette 2ème année consécutive de sècheresse, un arrosage a été prodigué régulièrement depuis le mois de mars, ce qui a donné beaucoup de travail à Alain, à peine récompensé par un bout de papier (Je suis certain qu’il aurait davantage apprécié un bon tripat !).

            Le chapitre des travaux nous amène tout naturellement à l’évocation des cueillettes. Après celle des olives de bouche préparées au mois de septembre par notre cher Président pour ravir nos palais lors des apéritifs (et hop ! un coup de brosse à reluire), viennent les récoltes d’autres variétés ramassées les 22 et 23 novembre par une cinquantaine de participants remerciés, comme d’habitude, par une bonne grillade et, à la fin, la « soulenque des olives ».

Cette année, le rapport moral n’a pas du tout évoqué les rendements. Devant cette volonté caractéristique de défaussement,  c’est donc à moi de le faire :

2056 Kg d’olives de variété « Olivières » ont été triturées séparément et ont rendu 278 litres d’huile classée par un laboratoire spécialisé en « Huile d’olive vierge extra » contenant seulement 0,13% d’acide oléique (on peut aller jusqu’à 0,80% dans cette catégorie), avec des arômes de fond d’artichaut.

668 Kg de variétés mélangées ont produit 100 litres d’huile aux saveurs herbacées ou de pomme verte.

 Les 654 Kg et des poussières restants ont été laissés à la Coopérative pour la trituration en commun. Au total : 3378,30 Kg récoltés. Ces résultats et cette qualité sont obtenus, bien sûr, grâce à notre culture sur sol bio et nos méthodes de traitements raisonnés.

            Chaque année nous évoquons le rayonnement de l’Association. Outre notre habituelle participation à la « Journée de l’olivier » de Faugères en compagnie des « Pierres sèches », cette année le 20 avril, avec, en supplément, la participation musicale de Frédérique Langlois (malgré cela, on est resté avec la sècheresse), nous avons présenté nos initiatives à plusieurs groupes nouveaux : le 22 avril au « Centre de Ressources de Développement Durable » dans le cadre agréable du pigeonnier d’Yvernès  ainsi qu’à un groupe de Randonneurs de Narbonne sur le même site.

La « Petite rando » du 20 mai a permis à 60 participants de découvrir les paysages du Plan Deleuze. Même les « Randonneurs Murviellois » ont fini leur circuit du 3 août en nocturne en visitant le pigeonnier.

Nous nous sommes aussi impliqués dans « les Balades des Pechs » organisées par la Communauté de Communes des Avants Monts en direction des collégiens.

Il faut aussi rajouter la tenue de journées portes ouvertes du pigeonnier d’Yvernès tous les derniers samedis du mois entre le 25 mars et le 30 septembre.

On ne peut qu’être satisfait des aménagements qui ont été effectués sur le bâtiment et le site donnant à ce lieu un charme certain. Les entrepreneurs ont d’ailleurs été remerciés, le 9 septembre, par un bel apéritif dinatoire qui entérinait la fin des travaux.

            S’il est un partenariat important et bien ancré dans les activités de notre

Association, c’est bien celui que nous poursuivons depuis 2003 avec l’École Élémentaire.

Le 24 janvier, une visite, accompagnée par des enseignants et des adhérents, de la coopérative oléicole « l’Oulibo » de Bize-Minervois, a permis aux classes de CM1-CM2 de découvrir « la Route de l’Olivier », un parcours pédagogique dans un petit verger, puis « l’Odyssée de l’Olivier », une projection documentaire dans la salle des machines, et enfin de déguster différentes huiles et olives

 Un peu rapide, bien sûr (horaires scolaires obligent), mais combien enrichissante.

La transmission de connaissances s’est poursuivie le 25 avril dans le verger par une séance d’apprentissage de la taille des arbres. Munis de sécateurs et sous la surveillance d’adultes compétents, les enfants ont expérimenté avec beaucoup d’enthousiasme la méthode de taille des oliviers que le Président leur avait présentée. Pour l’instant, on ne connait pas le nombre de doigts sectionnés au cours de cette séance.

Naturellement ils ont aussi participé à la cueillette le 21 novembre et ont rempli les cageots en un rien de temps faisant preuve d’une dextérité hors du commun.

Et puis vient l’heure des récompenses.

En présence, cette fois, de quelques résidents des Tilleuls, le 20 juin donnant, en principe, un gage de beau temps, les élèves ont profité d’une journée récréative. Le matin, ils ont reçu dans leur classe les membres de l’Association qui leur ont remis un livret personnalisé contenant des pages pédagogiques, des jeux, des photos, leurs travaux de classe, et une petite bouteille d’ « Huile de mon Olivier ».

Puis, ils sont partis en groupe vers le terrain des Serres où un repas leur a été offert à la fin duquel certains ont présenté quelques lectures appropriées. Après le dessert, tous ont participé à une chasse au trésor organisée dans l’olivette. Sans remise de prix, bien sûr, mais avec la satisfaction d’un épisode extrascolaire bien rempli.

Merci en tous cas à leurs enseignants qui soutiennent à fond l’initiative et font tout pour faciliter notre engagement.

            D’autres événements conviviaux avec d’autres personnes ont aussi lieu à d’autres périodes de l’année.

Je n’en veux pour preuve que la « cérémonie » de la galette des Rois célébrée le 21 janvier. Après un diaporama fourni et amusant préparé de main de maître par l’incontournable Henri Cathala retraçant les moments forts de l’année passée, entrecoupé de lectures de textes de notre auteur préféré, 90 personnes se sont régalées en dégustant les pâtisseries traditionnelles qui leur étaient distribuées. Un petit coup de mousseux a contribué à délier les langues quand les mâchoires n’étaient plus occupées.

Et puis, naturellement, le repas de fin de saison, le 1er juillet au terrain des Serres, a réuni 169 convives autour des traditionnelles préparations de moules, de viande à la broche et autres flageolets.

En vrac, on remercie les fournisseurs, préparateurs et serveurs de leur dévouement ; et même on les encourage à récidiver : le stock de souches ramassées est conséquent !

            Il me semble avoir tout évoqué dans ce rapport.

Je crois avoir entendu un : « Oh, oui ! ». Ça veut certainement dire que certains le trouvent un peu long. De toute façon, je m’en fous ! Vous êtes quand même obligés de le subir. Et c’est pas fini, il y a encore le Rapport Financier, plus barbant même que le rapport moral. Faut vous y faire. On ne gagne pas l’apéro sans quelques contraintes. Tant pis pour vous.

Allez, merci quand même de m’avoir écouté ou fait semblant, et, comme toujours, « A l’an que ven ».

 

 

 

 

 

Murviel les Béziers - Mairie Murviel les Béziers
Accueil | Plan du site | Flux RSS
Mentions légales | Contactez-nous 

© Mairie Murviel les Béziers